Le banc, Sandrine Kao, Syros Tempo, 2013, 119 p.

par Orbe  -  15 Juillet 2013, 10:49  -  #Identité, #Relation parent enfant, #Racisme, #Amitié

Le banc par Sandrine Kao
 

 

Alex vit seul avec sa mère depuis le départ de son père pour Taïwan. Alors que les nouvelles deviennent de plus en plus rares, un typhon touche l'île. Pour Alex c'est l'occasion de faire son seuil d'un père absent. Et si c'était aussi le moyen tant espéré de se faire des amis?

En parallèle, des propos racistes sont laissés sur un banc où Alex a l'habitude de rester déjeuner le midi faute d'argent pour manger à la cantine, les jeunes vont mener l'enquête...

 

Récit d'une colère froide d'un jeune garçon face à l'abandon de son père et aux propos racistes qui remettent en cause son identité. Un roman court qui sonne vrai.

 

"Je me complais dans ce drame, j'ai besoin qu'il soit arrivé quelque chose à mon père, besoin de faire son deuil, besoin d'expliquer pourquoi il n'écrit pas, ne répond pas, ne revient pas. Evidemment qu'il pourrait ne pas être mort, être tout simplement allé chez quelqu'un, chez sa maîtresse par exemple, ce qui justifierait le fait qu'on ne l'ait pas retrouvé chez lui. Mais je préfère ne pas le savoir. S'il ne veut plus revenir, pour moi, il n'existe plus ; pour moi, c'est comme s'il était mort"
 

Racisme- Secret- Mensonge- Identité- Amitié- Enquête

Gurevitch 15/07/2013 13:23

Vite vite, corrigez ce "s'est l'occasion de faire son seuil"....

orbe 16/07/2013 09:51

Merci beaucoup ! Bonne journée...