Bêtes de guerre, Alain Grousset, Flammarion jeunesse, 2014

par Orbe  -  7 Juin 2014, 08:29  -  #Relation Homme Animal, #Documentaire, #Nouvelle, #Responsabilité, #Société, #Guerre

 

Quel rôle ont joué les bêtes pendant la guerre ? soldat? sacrifié? espion?
Une introduction situe la problématique autour de la question des relations homme-animal et évoque la forte symbolique qui existe avec par exemple les animaux sur les blasons ou encore les animaux mascottes.


 

Puis, l'auteur décline cette problématique en sept chapitres, chacun étant consacré à un animal particulier : L'éléphant, le cheval, le pigeon, le chien, le chameau, le dauphin, les insectes.

Après l'évocation de leur fonction particulière, l'écrivain propose une nouvelle qui met en scène  chaque bête dans le cadre des guerres, le tout formant une sorte de frise chronologique : la traversée des Alpes par les éléphants d'Hannibal, l'importance des chevaux dans les guerres napoléoniennes, les pigeons pendant la guerre avec la Prusse en 1870, le chien dans les tranchées, le chameau en 1942, le dauphin aujourd'hui et les insectes demain !

De courtes anecdotes ponctuent chaque chapitre. 

Un livre à multiples facettes où on ressent un grand respect de l'auteur pour les animaux. Une dimension de la guerre à ne pas oublier en ces temps de commémoration. Intéressant.

 

9782081288225
6,10 euros
153 pages
Niveau : tout public


Extrait :
Les insectes à la guerre peuvent soigner. Les Incas se servaient de grosses fourmis pour agrafer les plaies. Ces insectes étaient disposés de telle façon que leurs mandibules mordent les deux côtés de la plaie. Puis on coupait la tête, les pinces maintenaient la blessure fermée. La cicatrisation s'opérait ainsi, et grâce à l'acide formique l'infection ne se développait pas

 

Relation homme-animal- responsabilité- Société