La fille de l'hôtesse de l'air, Christine Beigel, Sarbacane, 2014

par Orbe  -  3 Septembre 2014, 07:23  -  #Deuil, #Relation parent enfant, #Famille


Marilou est en colère. Alors qu'enfin, à 14 ans, elle allait rencontrer son père, voilà que l'impensable se produit : il décède soudainement, ne laissant à la jeune fille que son manque...

Mais l'enterrement sera l'occasion de grands bouleversements pour Marilou...

 

Un court roman qui évoque avec justesse la douleur de ne pas pouvoir connaître son père. L'impuissance de Marilou se traduit par une grande agressivité notamment envers sa mère et ses choix de vie.

La vie réussira-t-elle à les réconcilier ?

L'écriture coupante, les phrases courtes, moulent la fureur et le dépit de l'adolescente. A la difficulté de communication fille mère, se superpose l'empêchement de se construire autour de l'absence irrémédiable du père.

Un livre beau et positif qui contourne l'impasse en proposant une autre voie :  la reconstruction à partir des traces. La couverture représente bien le contenu du livre.

L'évocation sur la quatrième de couverture de la résonance du récit avec "Vendeur de rêves" n'empêche en rien une lecture indépendante du livre.

 

978-2-84865-703-5
6 euros
61 pages
3ème/Lycée+

 

Maman et moi, on a fait une trêve. Mais je sais que ça ne va pas durer. Qu'après la neige, il y a la boue.