L'homme-qui-dessine, Benoït Séverac, Syros, 2014

par Orbe  -  17 Octobre 2014, 07:45  -  #Histoire, #Policier Thriller

 

Mounj, l'homme-qui-dessine est un homme-droit qui a pour mission de cartographier le territoire. Son chemin solitaire va croiser une tribu d'Hommes-qui-savent.

Accusé d'avoir tué des membres de ce clan, il a sept jours pour prouver son innocence. Cela suffira -til ?

 

Ce roman policier met en scène  l'opposition supposée entre les hommes de néandertal et homo sapiens. Alors qu'une lignée est en train de s'éteindre, l'autre agrandit son emprise. Et pourtant, l'auteur va inverser les codes et nos attentes.

Le récit se déjoue de toute certitude scientifique en choisissant comme héros, l'homme destiné à disparaître. C'est lui qui va utiliser son intelligence
pour tenter une fois encore de survivre.

Il s'agit donc moins d'un livre à but scientifique qu'un roman qui nous propose de repenser nos certitudes et de continuer à nous fier uniquement à nos observations.

L'écriture met toutefois à distance l'histoire et les personnages, flirtant à nouveau avec l'impression d'un témoignage arrivant d'un passé lointain. Original et intéressant.

 

9782748514445
14,50 euros
211 pages


Préhistoire- Policier- Enquête- Grotte- Dessin- Peinture rupestre
 

Il a beau essayer, il ne parvient pas à comprendre : qu'ont-ils de plus que son peuple ? Certes, leurs traits son différents, la forme de leur visage, leur silhouette...Mais ils ressemblent beaucoup à des Hommes-droits. Ils vivent comme eux, ils mangent comme eux, ils chassent comme eux. Mounj a même réussi à apprendre leur langage. Qu'est-ce qui fait qu'ils sont à chaque nouvelle saison plus nombreux tandis que les siens disparaissent ?