Quatre soeurs, Malika Ferdjoukh, Cati Baur, Rue de Sèvres, 2014

par Orbe  -  21 Décembre 2014, 08:37  -  #Bande Dessinée, #Vie quotidienne, #Deuil, #Relation entre soeurs


Quatre soeurs est pour moi un formidable souvenir de lecture. Le récit décrit à merveille les relations complexes de cinq soeurs qui vivent ensemble suite au décès de leur parent.

C'est pour cette raison que j'ai mis longtemps avant de me risquer à tenter cette transposition du roman en bande dessinée. C'est une réussite !


Deux tomes sont pour l'instant paru. Chacun, comme dans le roman, donne voix à un des personnages. Dans le premier nous entendons Enid, la plus jeune, avec une forte présence du fantôme de ses parents et du deuil. 

 

Dans le second tome, Hortense, d'autres thèmes se superposent comme celui de la confiance en soi et de théâtre mais aussi celui de la maladie. 

 

Les soeurs grandissent, ont des secrets, vivent les unes contre les autres tout en développant leur propre complexité.

 

L'histoire ressemble à la vraie vie avec ses chagrins mais aussi ses moments d'amour et de bonheur. Alors même que l'auteur s'avoue fille unique elle recrée de façon très réaliste la vie d'une famille de filles.

Le dessin est expressif. Il mélange une minutie dans les détails et une sorte de fondu style aquarelle. De plus le travail dans la mise en page est varié avec des passages qui évoque le journal intime et des vignettes qui envahissent une pleine page. 

 

9782369810490 tome 2
15 euros
154 pages

 

bd- Relation entre soeurs- Famille- Deuil- Vie quotidienne
 

 

Quatre soeurs, Malika Ferdjoukh, Cati Baur, Rue de Sèvres, 2014

On entre dans la période des cachotteries de Noël. On essaie de ne pas être vu avec des achats, on s'enferme à double tour pour emballer des cadeaux qu'on fourre dans des endroits où ils sont censés n'être jamais découverts. On s'organise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :