Retour à Little Wing, Nickolas Butler, Autrement, 2014

par Orbe  -  7 Décembre 2014, 08:28  -  #Amitié, #Philosophie, #Destin


Chaque année j'attends avec beaucoup de plaisir et d'impatience le lancement des Matchs de la Rentrée Littéraire organisés par PriceMinister- Rakuten et portés par Olivier Moss.

 

Le principe ? Proposer à des blogs de recevoir un livre parmi une sélection, et publier sa critique. Le premier soucis est donc de choisir le livre que l'on souhaite recevoir. Cette année j'ai été influencée par une chronique radio que j'avais entendu sur le livre. J'avais hésite avec le livre "Sous les couvertures" que je n'ai pas encore lu.

 

D'habitude je lis à 90% de la littérature jeunesse et  young adult. Les Matchs de la Rentrée sont pour moi l'occasion de renouer temporairement avec la littérature adulte que je trouve souvent trop longue à lire et donc peu adaptée à mon mode de vie.

"Retour à Little Wing"  est un très beau livre et je ne regrette pas mon choix. Qu'est ce que réussir sa vie ? Comment et quand peut-on  savoir si on a réussi sa vie ?


Quatre amis se croisent et se déchirent sous fond de village perdu au fin fond de l'Amérique. Ils y ont leurs racines et leurs souvenirs d'enfance. Mais les années ont passé et ils se retrouvent maintenant face à eux-même.

 

Ont-ils eu la vie désiré ? Quels autres chemins auraient-il pu prendre ?
Entre désillusions et regrets, ils vont paradoxalement, par leurs échanges, accepter en quelque sorte leur chemin de vie, avec ses angles tordus et ses failles.

 

Nous entendons à tour de rôle leur voix. Elles se complètent et dessinent un certains portrait de l'homme (et de la femme) à la quarantaine bien tassée. C'est l'Amérique avec ses rêves de réussite sociale et de dépassement de soi. Mais cela pourrait aussi bien être chacun d'entre nous.

Envie, jalousie, argent vont miner une amitié. C'est le silence, l'absence de mots et de lieux pour se dire qui va creuser au fil du temps un fossé social et culturel entre les personnages.

Le terrien, fermier par héritage et vocation, la fille bien qui incarne parfaitement le rôle de l'épouse et de la mère modèle, l'artiste génial baroudeur et solitaire ou encore l'entrepreneur spécialiste en bourse.

Ils sont tous unis par la fabrique qui accueillait leur jeunesse. La reconstruction du lieu est d'ailleurs au centre de l'histoire.

Chacun recherche son espace, et reste mélancolique d'un passé revisité, d'un temps impossible à rattraper. La mort, l'amour, la solitude, la vieillesse... tous les thèmes liés à l'existence humaine sont évoqués. 

 

L'amitié est ce qui lie les quatre personnages mais aussi ce qui les enracine, les stabilise, les fait avancer. C'est donc une valeur forte du livre. Dès qu'un des amis est manquant, la vie n'est plus la même, ni pour l'absent, ni pour les autres. Elle est donc présentée comme une force vitale.

Le récit est parsemé d'instants minuscules qui font échos dans le vécu du lecteur. Il égraine les faits et les anecdotes sans qu'aucun ne semble plus important que les autres. Tout est dans chaque moment et chaque moment semble symboliser l'ensemble.

Un livre à vivre.

 

978-2-7467-3491-3
22 euros
444 pages
Adulte

Amitié- Ruralité- Choix- Vie- Regret
 

Ces hommes... Ces hommes qui se sont toujours connus. Ces hommes qui sont tous nés dans le même hôpital, qui ont été mis au monde par le même obstétricien. Ces hommes qui ont grandi ensemble, mangé la même chose, chanté dans les même chorales, fréquenté les mêmes filles, respiré le même air. Ils ont développé une langue à eux, une communication par signes invisibles, comme des bêtes sauvages.