Et si demain..., Michel Piquemal, le muscadier, 2015

par Orbe  -  27 Mars 2015, 08:21  -  #Responsabilité, #Relation Homme Animal, #Société, #Relation Homme Robot, #Nouvelles, #Niveau Lycée

Et si demain..., Michel Piquemal, le muscadier, 2015


Imaginons demain... un monde où les maisons sont ultra robotisées, où les grandes sociétés contrôlent la politique, où le profit empêche de prendre en compte les souffrances animales, où des puces rendent automatiquement obsolètes les produits au bout d'un court délai, où les pays  pauvres doivent remettre en place des "jeux du cirque" afin d'éponger leurs dettes...

 

Mais n'est-ce pas déjà le cas ?

 

A travers une dizaine d'histoires, Michel Piquemal dresse le portrait d'une société froide où seule l'économie règne. Dès lors, la voix des plus faibles, des rebelles ou encore des militants est difficilement audible.

Voulons-nous d'une société où l'éducation peut-être entièrement donnée par les réseaux ?
Rêvons-nous d'une vie où l'on peut, moyennant finance, effacer tous nos mauvais souvenirs et jusqu'à nos enfants d'un précédent mariage ?

 

Dans l'ensemble, le ton est celui du constat, implacable, mais nous trouvons quelques nouvelles à chutes et même une énigme policière. Cette variété permet une lecture agréable du recueil. Mes histoires préférées sont "Faut-il interdire les NME?" et "A l'abri du monde extérieur".

 

Un recueil d'histoires piquantes pour nous faire réfléchir, réagir... et continuer à croire et à lutter pour un autre monde possible !

 

9791090685499

9,50 eurso
85 pages

Chaque objet avait une durée de vie limitée, pilotée par une puce interne. Les multinationales pouvaient ainsi faire travailler des millions de personnes, réduire le coût des produits tout en réalisant de gros bénéfices. Et comme disait le slogan qui s'affichait sur les panneaux numériques dans les rues de la capitale : "LE PROFIT DES SOCIETES EST LA CLE DU BIEN-ETRE DES CiTOYEN."

Le Muscadier 27/03/2015 18:26

Merci pour ce bel article. Encore une fois le recueil a été bien décodé et avec finesse :)