La vie rêvée des grands, Géraldine Barbe, Rouergue, 2015

par Orbe  -  13 Mars 2015, 17:42  -  #Enfance, #Sentiments, #Secret, #Philosophie, #Niveau Primaire

La vie rêvée des grands, Géraldine Barbe, Rouergue, 2015
 


Une jeune fille est secrètement amoureuse d'un garçon de sa classe. Il lui semble particulier même s'il n'est pas spécialement populaire. 

Elle partage avec nous ses rêves, ses espoirs et sa vision de l'âge adulte.

Si le titre des chapitres semblent assez conventionnels : l'amour, les copines, le chien... c'est en réalité un univers unique qu'elle nous propose de partager.

 

Consciente de ses différences, elle partage son espace temps avec un frère imaginaire mais aussi avec son canard qu'elle fait grandir et qui l'aide à se construire, quand  elle ne décide pas tout simplement de faire son Sphinx et de garder tous ses secrets !

 

Un livre étrange, à dimension réflexive et poétique qui nous entraîne dans un hors temps entre l'enfance et l'âge adulte. Mon passage préféré est son explication sur la nécessité de fabriquer les bords afin d'avoir une jolie vie. 

Un livre différent à tenter !

 

9782812608575
7 euros
77 pages
Niveau fin du primaire

 

Secret- Construction- Identité- relation entre élèves

Y a pas longtemps, j'étais dans la maison de Jac, je rêvais, et tout à coup j'ai pensé, la vie est un truc dont il faut fabriquer les bords. La phrase m'est venue soudain comme une évidence, mais après je ne me souvenais plus très bien de ce que je voulais dire. Les bords de la vie, je pense que cela signifie comment on organise notre temps, le travail, l'amour, tout ça ; ces bords-là doivent être résistants, même s'ils sont flexibles, même s'ils ne ressemblent pas vraiment aux bords des autres.

Virginie 18/03/2015 23:45

Il y a quelques années, je faisais le pari qu'ayant lu le roman, j'arriverais à le faire sortir.
Les budgets étant à la baisse, n'étant pas sûre de pouvoir acheter les livres que les enfants attendent, j'hésite de plus en plus à acheter des livres en pensant qu'ils ne sortiront probablement pas... Mais je ferai bien le pari avec celui-ci ;)

orbe 15/03/2015 08:57

Je me suis aussi posée la question. Est-ce vraiment qui parle à l'adulte ou l'adulte qui parle à l'enfant ? Mais l'idée est de proposer aussi des livres différents même si on ne trouve pas toujours le public qui va avec.

Virginie 14/03/2015 22:09

Moi aussi j'ai beaucoup aimé ce roman. C'est sensible, c'est différent. Je me demande juste si ça plaira aux enfants. J'ai hâte d'avoir des réactions d'enfants.