Toutes ces choses qui nous échappent, Wendy Wunder, Hachette, 2015

par Orbe  -  19 Mars 2015, 06:09  -  #Amitié, #Amérique, #Confiance en soi, #Différence, #Niveau Lycée, #Roman, #Maladie

Toutes ces choses qui nous échappent, Wendy Wunder, Hachette, 2015
 
 

Deux filles du New Jersey sont les meilleures amies du monde. Elles ont peu de prise sur leur vie. L'une est bipolaire et s'occupe de son jeune frère autiste, l'autre vit avec un père alcoolique irresponsable.

Suite à une énième tuile, elles vont prendre la tangente et traverser tous les Etats Unis d'Est en Ouest, jusqu'à Las Vegas et le Grand Canyon, sur la route des grands orages.

Hannah espère ainsi faire que sa copine évite un nouvel internement alors que Zoé tente d'offrir à son amie des souvenirs immortels et confiance en elle.

Il s'agit pour elles de réapprendre à vivre, de redécouvrir la vie. Les titres des chapitres forment une sorte de chemin : loyauté, convoitise, devoir, rêves, déception, peur, négligence, acceptation, euphorie, désir, naturel, liberté...

 

Entre folie et lucidité, elles dressent l'histoire d'une amitié hors norme, de jeunes filles avec un lourd bagage mais bien décidées d'avancer et de creuser leur propre sillon...

 

Même si le livre part un peu dans tous les sens, au gré des folies et des envies des héroïnes, et qu'il est baigné dans un contexte très américain, j'ai aimé la description de la relation entre les deux jeunes filles et leur besoin de vivre pleinement leur vie.

Au final un hymne à l'amitié qui protège et fait du bien :-)

978-2-01-397340-3
15,90 euros
349 pages
Lycée et +

 

Elle se mettait en danger. Sautait depuis le toi de sa maison sur son trampoline. Piquait la voiture de sa mère. Traînait avec des garçons alors que les autres filles de son âge jouaient encore aux Barbies. Elle se sentait invincible, voire dotée de superpouvoirs, et elle agissait en conséquence. Elle croyait en savoir plus que n'importe qui sur tout. J'étais sa seule amie.