Blanche de Castille, Catherine de Lasa, Gallimard, 2013

par Orbe  -  10 Mai 2015, 04:30  -  #Biographie, #Histoire, #Journal, #Niveau Collège, #Roman

Blanche de Castille, Catherine de Lasa, Gallimard, 2013
 
Blanche de Castille : Future reine de France, 1199-1200
 


"Blanche de Castille : future reine de France 1199-1200", est le récit, sous forme de journal, de la transformation d'une enfant de la famille royale espagnole en promise, puis épouse du dauphin de France

 

C'est la soeur aînée de Blanca qui aurait du conclure cette alliance, mais sa grand-mère, la célèbre Alinéor d'Aquitaine désigne Blanche à sa place. 

Elle part, quelques jours après pour Bordeaux afin de rejoindre son futur époux. Tout est nouveau pour elle. Et c'est avec un mélange d'anxiété et de curiosité qu'elle découvre la vie loin de chez elle.

Très pieuse, la religion l'aide à rester forte lors de ses moments de doute... Mais elle est aussi dépeinte comme une protectrice des arts et notamment la poésie. Les autres cultures et les  coutumes sont pour elle une source de connaissances.

Le livre est cartonné avec sur la couverture en médaillon le portrait de cette jeune femme qui est restée dans l'histoire.

Alors que la situation politique avec ses alliances, ses mariages croisés et ses rancoeurs est à l'époque extrêmement complexe, c'est avec talent que l'auteur distille toutes les informations nécessaires sans alourdir le récit. 

 

Il y a la rareté du papier, l'acheminement des lettres, la puanteur des grandes villes, la durée des chantiers... tous les petits détails nous font vivre la vie au Moyen Age.

Le lecteur ressent la fraîcheur de cette jeune enfant soudain enlevée loin des siens pour appartenir à une terre étrangère. C'est ce regard, tourné vers l'avenir, que nous offre ce très beau récit. A lire !

 

9782070647071
9,90 euros
105 pages
Elémentaire/Collège

Histoire- Biographie- Journal- Moyen Age- Coutumes

- Tu vois, ce sera un mariage à la sauvette, entre deux ennemis, entre deux guerres. Pourquoi va-t-on m'arracher aux miens et me lancer dans cet immense voyage pour me recevoir si mal ?