La porte de la salle de bain, Sandrine Beau, Talents hauts, Octobre 2015

par Orbe  -  1 Octobre 2015, 07:37  -  #Niveau Collège, #Corps, #Famille, #Relation parent enfant, #Peur, #Savoir dire non, #Sexualité, #Roman

La porte de la salle de bain, Sandrine Beau, Talents hauts, Octobre 2015

Mia a les seins qui commencent à pousser et elle souhaite maintenant pouvoir se laver sans être susceptible d'être vue et regardée. 

Mais à sa pudeur sa mère lui oppose le danger d'une porte qui se bloque et lui interdit de s'enfermer dans la salle de bain.

 

Le malaise de la jeune fille s'amplifie au fur et à mesure que le temps passe. C'est alors que Lloyd, le compagnon de sa mère, sans travail et toujours à la maison, prend l'habitude de rentrer alors que Mia est en train de se doucher...

 

A l'aide de chapitres courts et de situations simples, l'auteur construit un roman qui évoque avec justesse et précision la peur des enfants qui voient leur corps se transformer et doivent affronter le regard des adultes.

Mia est confrontée à l'indicible, comment parler avec sa mère qu'elle sent fragile, d'une situation qui la rend mal à l'aise ?

Un roman qui révèle l'importance de respecter la pudeur et la retenue des jeunes enfants. De les laisser rapidement se laver tout seul et de leur accorder le droit au respect de leur corps.

 

Un livre fort, qui monte crescendo et qui met en scène une situation qui dérape... Que le beau-père soit ou non un voyeur peu importe, c'est la prise en compte du ressenti de l'enfant qui importe.

 

Un livre qui a su me toucher, à lire absolument !


9782362661334
7 euros
95 pages

Peur- Pudeur- Relation parent enfant- Relation au corps- Famille
 

"Quand t'es pas là, y a Lloyd qui ne se comporte pas comme il faut. J'ai peur, Maman. Je veux pas aller me coucher ce soir, si tu n'es pas à la maison..."


 

 

 

9782362661334
7 euros
95 pages
Niveau Collège

 


 

Univers.Livresques.Enfant 04/01/2016 09:44

Un livre qui m'a beaucoup touché. Une vraie petite pépite que je garde sous le coude pour ma fille.