Les Intrus, Lauren Oliver, Hachette, 2015

par Orbe  -  1 Novembre 2015, 02:13  -  #Niveau Lycée, #Mort, #Suicide, #Famille, #Relation frère soeur, #Secret, #Roman

Les Intrus, Lauren Oliver, Hachette, 2015

Deux fantômes, prisonniers d'une maison depuis des années, voient débarquer une famille à l'occasion du décès du père avec lequel ils avaient coupé toute relation..

De pièce en pièce, nous explorons les lieux qui vont révéler les lourds secrets de chaque protagoniste.

 

A la manière d"une pièce de théâtre, les murs et les objets vont prendre une importante signification et  mettre en lumière, sans manichéisme, l'âme des personnages.

Lauren Oliver peint à merveille la fragilité humaine, ne laissant à ses héros qu'une ultime possibilité de se sauver. Elle évoque la difficile résilience qui passe par l'acceptation de son identité avec ses fissures et ses manques.

 

Elle semble dénoncer en quelque sorte notre capacité à retravailler nos souvenirs pour tenter de nous mentir, de retarder le face à face avec nous mêmes.

Un livre sans concession sur la mort et les relations au sein de la famille. Il évoque avec justesse le suicide comme une fausse solution et propose l'alternative de l'indulgence. Saurons nous leur pardonner ? 

 

 

97820129034075
19 euros
381 pages
Niveau Lycée et +

Mort- Suicide- Secret- Libération- Fragilité humaine- Famille- Relation frère soeur- Fantôme- Maison- Deuil

 

"La vie était ainsi, songea-t-il : les gens avaient beau connaître vos secrets, tant que vous aviez de quoi les compromettre eux aussi, ils ne pouvaient pas vous balancer. De la sorte, tout s'empilait et s'aplanissait, un énorme sandwich de saloperies."