Rivalité, Alyson Noël, Mosaïc, 2016

par M.Utéza  -  11 Mai 2016, 03:49  -  #Roman, #Niveau Lycée, #Compétition, #Secret, #Famille, #Solidarité, #Choix, #Musique

Rivalité, Alyson Noël, Mosaïc, 2016

Ira a mauvaise réputation. Mais c'est le roi des nuits à L.A. Alors, quand il lance un concours pour sélectionner douze personnes et les laisser diriger un de ses clubs, les candidats affluent.
 

Le meilleur pourra gagner une belle somme d'argent et se faire connaître. Mais chacun a son secret et  ses propres ambitions : une vengeance, le désir de devenir célèbre, s'affranchir de sa famille ou encore un appétit professionnel.

Alors que leur combat part sur des objectifs nobles, ils sont rapidement amenés à mener une lutte sans merci et sans limite. Jusqu'au drame...

Un roman qui nous entraîne dans le milieu fermé des clubs aux Etats-Unis. On apprend différentes techniques pour attirer les usagers et tenter de les fidéliser. La jalousie, l'apparence, la manipulation et la luxure seront au rendez-vous.


L'auteur mêle la question des codes, des habits et de la musique. Jusqu'où sommes nous prêts à aller pour atteindre nos objectifs ? Tout n'est-il que déguisement et paillettes ?

 

Nous suivons principalement une poignée de concurrents très différents. Mais le sujet glisse ensuite sur une forme d'enquête sur les célébrités et ceux qui gravitent autour d'eux. On s'intéresse particulièrement aux starlettes.

La fin est explosive et il sera difficile pour le lecteur de démêler mensonge et réalité.

Alors chaussez vos Louboutin et plongez dans un monde féroce où tout peut basculer à chaque instant !

 

9782280352802
406 pages
15,9 papier 6,99 en numérique

Niveau Lycée

Manipulation - Enquête- Famille - Entraide - Musique - Star - Ambition - Compétition

 

"Pour se donner du courage, elle fit mentalement une liste des trucs carrément plus galère comme : se battre avec un alligator, sauter d'un avion sans parachute, nettoyer une scène de crime."

 

Par l'auteur d'« Eternels » et « Les Chasseurs d’âmes ».
Traduction de l'américain par Barbara Versini