Comment s'en sortir avec une mère en vadrouille, un petit frère qui se prend pour un chien... Dave Cousins, Bayard Jeunesse, 2016

par M.Utéza  -  29 Mai 2016, 23:37  -  #Roman, #Niveau Lycée, #Famille, #Relation parent enfant, #Pauvreté, #Société, #Responsabilité

Comment s'en sortir avec une mère en vadrouille, un petit frère qui se prend pour un chien... Dave Cousins, Bayard Jeunesse, 2016

Terrence doit vivre avec la pauvreté et l'alcoolisme de sa mère.Il tente de protéger son petit frère Jay.


En permanence en mode survie, il encaisse les coups et va jusqu'à mettre en péril sa scolarité et son avenir pour remplacer sa mère dans tous les actes de la vie quotidienne et au-delà.

Car Terrence la sent au bord de la rupture. Il décide alors de participer à un jeu radiophonique afin de lui offrir des vacances. C'est alors qu'elle disparaît...

Un roman à la première personne qui nous plonge dans les efforts surhumains d'un jeune adolescent pour essayer de normaliser sa vie.

On sent une vraie volonté de faire face quel qu'en soit le prix. Le héros est en lutte permanente pour sauver les apparences et préserver ce qui lui reste de famille

Le personnage du petit frère, avec sa capacité à se prendre pour Scoubidou  apporte une touche de fantaisie au récit même si son comportement est aussi révélateur d'une certaine souffrance.

Le portrait sans concession de la mère est touchant et émouvant. A aucun moment elle n'est jugée. C'est la société elle-même qui semble en défaut avec un logement indigne et des petits boulots qui se superposent sans permettre de vivre dignement.

Les étapes du concours à la radio rythment le récit qui s'accèlere avec un final tout en finesse.

Un livre à partager parce qu'il parle, sans larme et avec dignité, de notre monde, des travailleurs pauvres, des parents qui flanchent et des enfants sommés de se débrouiller seul.

9782747047807
14,90 euros
337 pages
Niveau Lycée

Vie quotidienne- Pauvreté - Famille - Responsabilité - Société

"Soudain je me rends compte que la vraie vie n'est pas comme une aventure de Scoubidou. Les indices ne se trouvent pas tout seuls, il ne suffit pas de suivre les empreintes fluorescentes pour découvrir la solution. Je pense que même Véra aurait du mal, sur ce coup-là."