Karma City ½, Pierre-Yves Gabrion, Dupuis, 2016

par M.Utéza  -  22 Décembre 2016, 05:58  -  #Bande Dessinée, #Niveau Lycée, #Enquête, #Société, #Manipulation, #Fantastique fantasy SF, #Sentiments, #Mort, #Lutte, #Solidarité

Karma City ½, Pierre-Yves Gabrion, Dupuis, 2016



Kate Cooper rejoint le célèbre bureau des enquêteurs. Major de sa promotion, elle est tout à la fois stagiaire et responsable de l’unité où officient Napoli, un agent atypique et diablement efficace et Asuka une sorte de geek.

Mais sa première affaire devient très vite dangereuse et les morts s’accumulent. Une jeune femme issue de la haute société a trouvé la mort provoquant une enquête dans la zone grise.

Les montres qui déterminent le niveau de Karma et la fiabilité de leur porteur sont aussi de plus en plus messagères de la mort.

Les idéaux de Kate sont rapidement confrontés à la réalité d’une société corrompue où le karma ne semble plus qu’un leurre. Heureusement, ses deux acolytes resserrent leur présence et finissent par devenir une vraie équipe. Il est temps de passer à l’action…

Une belle bande dessinée qui flirte avec la science-fiction avec la genèse repoussée en annexe comme pour mieux s’attacher en réalité aux hommes. Les héros sont les derniers résistants d’un monde faussement propre et rangé, gangrené par le mensonge et le pouvoir rouillé.

Le format et la belle couverture solide évoquent les comics alors que les illustrations jonglent entre passé et modernité. On y trouve le monde du western qui côtoie la ville moderne, les forêts qui flirtent avec le désert.

Et au centre de l’enquête le duo entre la belle héroïne rigide et intègre et  le rebelle qui refuse les règles et les compromis.

Une bande dessinée qui n’a pas froid aux yeux !

9782800164212
177 pages
Niveau Lycée et +

Enquête -SF - Société - Corruption - Guerre - Valeur - Amitié

Dépassez votre ego, major ! Soyez digne de cet uniforme et de la mémoire du héros que fut votre père ! Alors bouclez-moi cette enquête, ou démissionnez !”

Karma City ½, Pierre-Yves Gabrion, Dupuis, 2016