The sun is also a star, Nicola Yoon, Bayard, 2017

par M.Utéza  -  28 Juillet 2017, 08:24  -  #Roman, #Niveau Lycée, #Sentiments, #Société, #Racisme, #Famille, #Choix, #Immigration, #Préjugés

The sun is also a star, Nicola Yoon, Bayard, 2017

A partir d'un champ-contrechamp nous suivons la trajectoire de deux jeunes qui vont se télescoper dans l'Amérique Actuelle.

Natasha doit être expulsée le soir même vers son pays d'origine la Jamaïque qu'elle a quitté il y a presque dix ans. 

Daniel, fils d'immigré coréen se rend à un entretien de prérecrutement pour intégrer une prestigieuse université alors qu'il ne rêve que de devenir poète. 

Lorsqu'il croise son chemin, le jeune homme n'a aucun doute sur le fait qu'il s'agit de son âme soeur et il va tout faire pour la convaincre de s'intéresser à lui sans connaître ses préoccupations du moment. 

Elle se laisse progressivement embarquer dans ces sentiments naissants mais bientôt la réalité surgit...

Une peinture très cinématographique de l'Amérique contemporaine avec le clivage des attendus familiaux, du racisme et des préjugés.

L'auteur s'amuse à développer dans des interludes ses conceptions et ses idées sur différents sujets qui ont traits au livre comme le destin ou les multivers.

Un roman sur la déconstruction des stéréotypes avec une afroaméricaine studieuse, scientifique qui rêve de rester aux USA et un jeune américain qui tente de conserver les valeurs inculquées par ses parents. 

A la manière d'une danse on se laisse emporter dans ce dialogue souvent intérieur qui évoque les différents axespossibles de nos vies. 

A découvrir !

9782747072649
16,90 euros
423 pages
Niveau 3e Lycée

Société - Famille - Préjugés - Immigration - Sentiment - Héritage

"Lorsque l'on est un immigrant, s'exiler dans un pays étranger est souvent un acte de foi. Même si on a entendu des histoires sur le salut, les perspectives d'avenir et le prospérité, cela représente malgrétout un grand saut qui nous arrache à notre langue, notre peuple et notre pays. A notre histoire. Et si ces récits n'étaient pas vrais ? Si l'on ne pouvait pas s'adapter ? Si notre présence dans ce nouveau pays n'était pas désirée ?"