Flippée : la pire 6e de ma vie, Bookie Vivat, Milan, 2017

par M.Utéza  -  14 Septembre 2017, 07:17  -  #Roman, #Niveau Primaire, #Niveau Collège, #Ecole, #Relation entre élèves, #Famille, #Identité, #Sentiments

Flippée : la pire 6e de ma vie, Bookie Vivat, Milan, 2017

Abbie a un peu peur de rentrer au Collège. Pourtant elle a des amis et même un grand frère qui est déjà dans l’établissement et qui semble heureux et populaire.

Nous allons suivre sa scolarité chronologiquement et surtout en image ce qui donne une lecture très agréable, à mi-chemin de la bande dessinée.

Les illustrations sont simples, jolies et claires et elles sont variées. On y trouve des dessins mais aussi de véritables petites scènes de vie qui nous permettent de nous plonger dans la tête de l’héroïne.

Le récit est conforme à ce qui est attendu avec la question des amis, des professeurs ou encore de la famille avec une prédominance du milieu scolaire à l’américaine.

Les lecteurs retrouveront donc la question de la cantine, du (difficile) réveil, des devoirs, de la cohabitation avec les plus grands ou encore de l’injustice.

Mon personnage préféré est la tante, reine de la méditation, qui souligne qu’ “on n’est pas toujours obligé de réussir.” La 6e marque une transformation et une sortie de l’enfance que l’héroïne bougonne finira par trouver positive.

A découvrir !

9782745986702
13,50 euros
233 pages
Niveau Cm 6°

Traduction : Emmanuelle PIngault

Vie quotidienne - Collège - Relation entre élèves - Famille - Cantine - Justice - Vie sociale

“J’ai trouvé mon truc, ma passion. Pourtant, voilà que soudain je doute. C’est possible, ça ?
Avoir trouvé son truc, et puis douter ?”