La fille seule dans le vestiaire des garçons, Hubert Ben Kemoun, Flammarion, 2013

par Orbe  -  12 Mai 2013, 09:30  -  #Identité, #Violence, #Adolescence, #Famille, #Relation frère soeur, #Relation entre élèves, #Musique

La fille seule dans le vestiaire des garçons par Hubert Ben Kemoun
La fille seule dans le vestiaire des garçons

 

Marion est une adolescente seule et courageuse. Elle tient tête aux petits caïds du lycée qui tentent de jouer avec elle. Mais humiliés, ces derniers vont tâcher de faire de sa vie un enfer. Reste son petit frère, à la fois attachant et énervant, en tout cas haut en couleur et sa mère qui se débat avec ses propres problèmes. Au-delà, sa seule bouée de sauvetage est la musique et son carnet de morceaux personnels qui l'accompagnent, jusqu'à ce que le livre disparaisse...

Entre harcélement et peur, c'est la rage qui domine chez Marion. Ses sentiments sont tellement forts qu'ils l'empêchent d'avancer. Comment dès lors arriver à se reconstruire, à reformer un sas de confiance ?
Le récit retrace avec justesse les moments forts de solitude et de désespoir que peuvent traverser les jeunes, entre deux âges, entre deux mondes. Un livre réussit à l'écriture vive et incisive.

 

" Si j'avais eu un père, il serait venu rectifier la tronche de ces quatre salopards. Il les aurait chopés un par un ou ensemble pour leur faire payer l'affront fait à sa fille. Ensuite, en quelques mots justes, pour me rassurer, il aurait aussi su me faire croire que je valais mille fois mieux qu'eux et que je restais la plus exceptionnelle du monde. Et j'aurais tout gobé, de la première à la dernière syllabe.
Si j'avais eu un père, je n'aurais pas fait cela. Ou pas ainsi. Seule, je devais me débrouiller seule. "

 

 

Harcélement- Vengeance- Solitude- Famille- Adolescence- Musique - Adolescence- Absence du père