Personne ne te sauvera, Fabrice Colin, Flammarion [Tribal], septembre 2013, 152 pages.

par Orbe  -  16 Septembre 2013, 11:01  -  #Philosophie, #Fantastique fantasy SF, #Mort, #Maladie, #Vampire

Personne ne te sauvera, Fabrice Colin, Flammarion  [Tribal], septembre 2013, 152 pages.

Manon, 17 ans, doit se faire opérer pour espérer échapper à l'anévrisme qui menace sa vie. Mais, devant les risques chirurgicaux, elle décide de fuir à Las Vegas pour repousser son angoisse. Sa rencontre avec Dorian, dont elle pressent la condition de vampire, va changer sa vie... Mais quel peut-être son avenir?

 

Un roman initiatique qui utilise la figure du vampire pour mieux réfléchir sur la condition de mortelle. Le décor que constitue pendant une partie du livre la ville du jeu et de l'illusion renforce cette dimension réflexive. Qu'est-ce que la vie? Quels choix faire? Le récit fait entendre principalement la voix de la jeune fille qui nous émeut mais nous trouvons aussi des retranscriptions "d'enregistrements audios" et le carnet de Dorian complète l'écriture. L'histoire, très courte, incite le lecteur à s'imaginer à la place de l'héroïne, que choisirions-nous?

 

 

"Confrontées à l'idée de leur disparition prochaine, la plupart des personnes expérimentent cinq paliers : d'abord le refus, puis la colère, la négociation, la dépression et enfin l'acceptation. J'avais connu les quatre premières étapes, avec une nette prédilection pour la colère. Assise sur mon lit, lumières éteintes, je restais prostrée des heures durant, à ressasser les mêmes pensées lugubres.
Un temps, je dois l'avouer, l'idée du suicide m'avait effleurée. Mais, tel un oiseau égaré, elle était vite repartie. Pourquoi me tuer? Il suffisait d'attendre."

 

Vampire- Mort- Choix- Condition humaine