Seuls au monde, Emmy Laybourne, Hachette romans, septembre 2013, 342 p.

par Orbe  -  23 Août 2013, 12:50  -  #Survie, #Adolescence, #Aventure, #Choix, #Catastrophe Naturelle, #Cuisine

Seuls au monde, tome 1 par Emmy Laybourne

 

Suite à une catastrophe naturelle, une poignée de lycéens, quelques collégiens et primaires se retrouvent coincés dans un supermarché à devoir survivre tous ensemble. Il faut rassurer les plus jeunes, et organiser la vie quotidienne : repas, nuit, activités... Très vite chacun s'assigne un rôle. Mais Dean ne pense qu'à Astrid, Jake tente d'oublier sa condition en avalant des médicaments... problèmes et divergences apparaissent... Jusqu'à ce que des événements plus graves surviennent : des produits chimiques se sont répandus dans l'atmosphère rendant nécessaire de calfeutrer le centre et au même moment des adultes cherchent à rentrer dans le supermarché...

 

Un roman catastrophe qui aborde la question du choix et de la responsabilité. C'est un huis clos, les jeunes n'ont aucun contact avec l'extérieur ni moyen de savoir ce qui s'y passe pendant la quasi totalité du livre. Dans ce premier tome c'est surtout la gestion du quotidien qui est mis en avant et le caractère de chacun se dessine peu à peu. Ma préférence va à Batiste qui évoque dieu à tout bout de champ et à Ulysses petit mexicain qui a bien du mal à se faire comprendre. La fin, étonnante, ouvre le champ des possibles.

 

"On avait donc cinq primaires en larmes, plus ou moins contaminés par des armes chimiques.
Bon au moins, on savait à quel groupe sanguin chacun appartenait.
En plus de la raclée que lui avait infligée Chloé, Max commençait à se couvrir de cloques (groupe A). Les jumeaux McKinley se cachaient - paranoïa (groupe AB). Ulysses parlait tout seul en espagnol, un monologue à deux mille à l'heure que j'ai attribué à la paranoïa (groupe AB lui aussi, donc).
Baptiste était du groupe B, celui qui ne présente aucun symptôme - comme Alex, Jake et Sahalia (stérilité et problème de reproduction- youpi!).
- Faut les nettoyer, a dit Brayden.
- Tu crois? lui ai-je pratiquement beuglé dessus (groupe O)."

 

Catastrophe naturelle- Survie- Relation entre jeune- Adolescence

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :