Soeurs pour la vie, Sophia Bennett, Hachette bloom, 2013, 382 p.

par Orbe  -  29 Juin 2013, 20:59  -  #Maladie, #Famille, #Identité

Soeurs pour la vie par Sophia Bennett
 

 

Au même moment, qu'Ava apprend qu'elle est atteinte d'un cancer, sa jeune sœur est repérée pour devenir top model. Alors que le traitement se met en place, Ted se lance dans le mannequinat pour faire plaisir à sa sœur et lui changer les idées. Mais entre les problèmes financiers de la famille et ses  craintes concernant la vie d'Ava, rien n'est simple. Ted découvre le monde fermé et les codes du milieu de la mode. Elle va devoir opérer sa métamorphose tout en essayant de préserver la complicité qui l'unit à sa sœur...

 

Le roman décrit en parallèle la maladie et le monde de la mode. L'écriture arrive à évoquer avec justesse le lien exceptionnel qui rassemble les deux sœurs. Le mannequinat, loin d'être encensé, est montré avec  beaucoup de nuances. On y présente l'attente, les déceptions, comme les rencontres inattendus et les moments de gloire. Le tout sous fond de sentiments : ceux qui unissent la famille avec la mère épuisée et forte et le père plus fantasque, ceux qui assemblent et séparent les jeunes qui subissent de forts changements... Un joli roman.

"

 

Je sais que je me repose trop sur elle. Seulement, elle a toujours été là - avec ses idées folles - et je suppose que c'est devenu une habitude. Bien sûr, c'est agaçant parfois ; néanmoins, je ne voudrais pas que ce soit différent. Surtout pas dans ce sens-là. Si l'infirmière me demandait comment je me sens en ce moment, je lui répondrais que je suis fâchée et effrayée."

 

Maladie- Relation entre soeurs- Famille- Monde de la mode- Sentiment

Livre en écho : La fille qui ne croyait pas aux miracles, Wendy Wender, Hachette