Sabotage, Martine Pouchain, Oskar éditeur, Court Mé-trage, 2013, 38 p.

par Orbe  -  16 Juillet 2013, 08:52  -  #Sentiments, #Indécision, #Langage

Sabotage par Martine Pouchain
 

 

Camille a flashé sur Gaspard en tombant sur une de ses dissertations sur le bonheur. Elle se prépare en espérant pouvoir le séduire. Elle a même lu Dostoïevski pour mieux le comprendre. Mais la soirée va prendre un tour inattendu. Camille réfléchit beaucoup et sa caractéristique principale est ... l'indécision !

Un court roman qui interroge sur la séduction et ses codes. On réfléchit avec l'héroïne, on rit, on se laisse porter par cette écriture nerveuse qui nous bouscule... 38 pages qui illustrent la citation des Carnets du Sous-sol de Dostoïevski : "Que doit-on préférer : un bonheur facile ou des souffrances élevées?". Camille, elle, a choisi...

 

 

"Moi, je n'ai pas envie de passer à côté de la mienne de vie et...Tiens finalement, je vais remettre mon jean... Le mieux, ce serait de ne pas parler du tout... on ne ferait rien que se regarder et nos âmes se mélangeraient et ... Ouh lala, attention, il n'y a pas que des avantages ! Rien que d'imaginer que Gaspard puisse regarder à l'intérieur de ma tête quel foutoir c'est !"

 

Bonheur- Sentiment- Langage- Littérature- Hésitation- Séduction- Indécision