Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par M.Utéza

Je ne m'ennuie (presque) jamais, Anna Milbourné, Asa Gilland, Usborne, 2022

Parfois les enfants s'ennuient. C'est notamment le cas de ceux qui sont par ailleurs occupés par un grand nombre d'activités extérieures et/ou par les écrans. 

Il va alors souvent solliciter ses parents pour s'occuper de lui. Pourtant, laisser l'enfant face à lui-même peut l'inciter à faire marcher son imagination et découvrir des ressources en lui. 

Dans la première  scène, la petite héroïne va s'amuser avec un grand carton qui va devenir un formidable terrain de jeu avec le train comme thématique puis la mer.

Le second jour, un simple gribouillis servira d'élément déclencheur avec l'apparition d'un monstre et de beaucoup de nourriture. 

Enfin, la rotation d'une machine à lever, amènera l'enfant à vivre une aventure dans l'espace, puis la découverte d'une fourmilière l'amènera à explorer le jardin. Autre solution : trouver un camarade pour jouer ensemble...

Un livre avec des découpes, mais aussi beaucoup de couleurs et de nombreux détails. Les illustrations sont jolies et c'est une bonne idée de mettre en avant une famille mixte et une petite fille noire. Il n'y en a pas assez dans les albums jeunesse. 

Le thème de l'occupation est aussi bien traitée. Les parents peuvent culpabiliser quand l'enfant assure s'ennuyer, cet album montre à quel point ce peut être une chance. 


9781803703503
12,95 euros
23 x 29 cm
21 pages
Niveau Primaire

ça pourrait être...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :