Une indienne dans la nuit, Alex Cousseau, Valie Le Gall, Rouergue, 2014

par Orbe  -  6 Octobre 2014, 07:18  -  #Niveau Primaire, #Peur, #Relation parent enfant


Pour certains enfants, la nuit est synonyme d'angoisse. Angèle a le coeur qui s'affole. Mais une fois le rituel du coucher observé, plus personne ne vient la rassurer.

Un soir particulièrement noir, elle se lève à la recherche d'une présence humaine et va buter sur Tompoochee, un indien en bois qui d'après elle garde l'escalier de la maison. Il s'échappe et la conduit vers mystérieuse valise...

Quel secret va découvrir la jeune fille ? L'aidera t-il à vaincre ses peurs ?

 

Un roman sur la transmission intergénérationelle des terreurs et phobies. C'est en découvrant un événement marquant du passé de sa mère que la jeune fille va arriver à comprendre et dépasser sa frousse.

Le lien entre les femmes est ici mis en valeur, fille, mère, grand-mère, avec en toile de fond une histoire à dimension magique. Aux fantômes répondront les incantations !

Les pages sous fond noir font ressortir et encadrent le récit. Les illustrations de Loïc Froissart mettent en image cette quête personnelle initiatique. J'ai particulèrement aimé les décors et leur multitude de petits détails.

Une histoire fraîche qui nous invite à nous interroger sur les aversions que nous communiquons sans le vouloir à nos enfants.

 

9782812607028
6,80 euros
76 pages
Elémentaire/6ème

Sur chaque page il y a un titre.
La fois où j'ai pris le train...
La fois où j'ai volé un bonbon...
La fois où j'ai fait du trapèze...
La fois où je me suis cachée sous le lit...
La fois où j'ai menti à la maîtresse...
La fois où j'ai enterré un poisson...
La fois où j'ai vu la tour Eiffel en vrai...
Sous chaque titre, Maman raconte un souvenir. J'en choisis un.
La fois où je suis devenue petite indienne.