Broadway Limited, Melika Ferdjoukh, l'école des loisirs, mars 2015

par Orbe  -  12 Avril 2015, 07:03  -  #Musique, #Amérique, #Famille, #Secret, #Théâtre, #Roman, #Niveau Lycée

Broadway Limited, Melika Ferdjoukh, l'école des loisirs, mars 2015
 
Broadway Limited, tome 1 : Un dîner avec Cary Grant


Parfois 600 pages, c'est trop court ! C'est le cas pour ce formidable roman que nous offre Malika Ferdjoukh, déjà auteur (entre autre) du sublime "Quatre soeurs".

Le cadre de ce nouveau récit est le New York de l'après-guerre et le monde du music hall.

Jocelyn, un jeune français est accepté in extremis dans une pension pour jeune fille en raison d'un providentiel pot d'asperges et d'un don pour le piano.

Venu poursuivre ses études musicales, il va s'immerger dans la vie des pensionnaires ainsi que de leur voisine excentrique.

 

Ce n'est donc pas un portrait que nous offre l'auteur mais plutôt l'observation d'un microcosme qui fourmille, se croise, se lie et parfois se sépare.

Les jeunes filles, tout comme Jocelyn, sont venus à New York pour réussir, atteindre leur rêve, briller et être reconnues

Elles n'y font que survivre. Et pourtant elles restent. Comme ci ce qu'elles y avaient trouvé avait au final plus de valeur que toutes leurs chimères. A moins qu'elles n'aient pas encore assez touché le fond pour espérer refaire surface et accepter une autre vie, plus calme, moins trépignante.

 

Il y a les propriétaires de la pension qui sont décrites comme des "dragons". Elles vivent dans un autre temps mais semblent toutefois se nourrir aussi de la fraîcheur et de la jeunesse de leurs pensionnaires.

 

Ensuite vous trouverez Chic qui va de casting en casting espérant être repérée. Page, qui se croit amoureuse d'un critique de théâtre. Manhattan, qui cherche à obtenir un face à face avec un célèbre acteur. Dido, militante qui fonce sans peur ni crainte. Charity au grand coeur...

Et surtout Hadley, qui est au centre de ce premier volume, hantée par son passé.

Elles sont toutes au bord de la survie avec pour seul cavalier le désir et la soif d'aller jusqu'au bout, de toucher le mirage. Avec souvent comme lot de consolation leur fraternité.

Alors quand le seul et unique téléphone se met à sonner, tous les coeurs battent la chamade...

Un terrible roman tant les personnages, écorchés mais jamais longtemps désespérés, nous émeuvent. 

Même si l'époque peut paraître lointaine aux lecteurs contemporains, le tissage de la vie avec ses noeuds et ses surprises nous emporte. Laissons-nous entraîner !

9782211223140
19,50 euros
581 pages
Niveau Lycée et +

 

New York- Après Guerre- Fraternité- Absence- Rêve- Danse- Illusion- Famille
 

 

Il les aimait toutes, quant à lui. La part énigmatique de Manhattan, l'aplomb de Chic, l'ingénuité de Page, la vivacité d'Etchika, l'étrangeté d'Ursula, Ursula qui osait braver les lois de Giboulée en recevant un amoureux secret dans sa chambre.