Le journal de Gurty, Bertrand Santini, Sarbacane, 2015

par Orbe  -  7 Juin 2015, 07:46  -  #Humour, #Relation Homme Animal, #Vie quotidienne, #Niveau Primaire, #Niveau Collège, #Roman

Le journal de Gurty, Bertrand Santini, Sarbacane, 2015
Le journal de Gurty
 


Gurty est une chienne. L'illustration qui accompagne l'ouvrage nous permet de l'imaginer petite, espiègle et bien poilue. Elle nous raconte sa vie quotidienne le temps de ses vacances d'été avec son maître, sa copine Fleur et l'écureuil qui fait Hi Hi...

 

Soit du 1er Juillet au ...42 juillet qui semble correspondre au Saint Tchango puisque Gurty suit un calendrier très...spécifique !

 

Du voyage en train à ses aventures, l'auteur nous offre des tranches de vie... de chien. On y trouve l'attrait bien spécifique pour les odeurs fortes mais aussi une relation au maître qui privilégie une sorte d'égalité.

Le récit est bien ficelé et la voix sonne juste. L'histoire nous invite à voir, à sentir et même à renifler toutes les joies et les malheurs de l'espèce.

Et si l'histoire tourne quelque fois en rond, avec des tics de langage mais aussi des situations qui se répétent c'est à la plus grande joie du lecteur qui perçoit que ce n'est que la représentation d'un monde relativement clos et le comique de répétition fonctionne bien !

 

Le ton est gaie et humoristique. Le ton s'étend du bucolique à la farce, avec une évocation du corps et des déjections. Mais aussi des incontournables comme la guerre chien chat qui est particulièrement bien décrite.

 

Les personnages sont denses et bien marqués avec l'héroïne qui ne doute de rien et Fleur qui au contraire a peur de tout.

 

Les histoires sont souvent courtes et correspondent aussi bien à de tous petits riens qu'à un événement particulier. Il y a aussi du "Tex Avery" avec notamment le personnage de l'écureuil fou et de Fleur qui se tétanise à la moindre émotion et qui développe son propre langage "ui".

 

On perçoit à travers le récit un véritable regard à la fois sur le monde animal mais aussi sur noter vie. C'est qu'à vue de truffe, le monde semble paraître plus beau, et plus vrai !
 

Les dessins font véritablement vivre le texte. Ainsi lorsque Gurty nous explique que plus son maître la dispute, plus elle se ratatine, nous voyons immédiatement en image ce mouvement de repli sur soi et cela provoque une complicité avec le lecteur.

Une pépite de lecture !

9782848657899
9,90 euros
124 pages
Elémentaire Collège et Adultes ayant un chien

 

Relation homme animal- Humour- Vie quotidenne-

 

"tous mes copains étaient là. Même ceux que j'aimais pas. J'étais drôlement impatiente de les retrouver !"